"Tanguy" avec des sous-titres en français

Publié le par lulu

20111227-2

Place Victor Hugo, Paris, le 27 décembre 2011

 

Le 27 décembre, c'était le deuxième jour de mon cours, nous avons vu le film "Tanguy" avec des sous-titres en français.

Est-ce que vous connaissez le film "Tanguy" ? Après mon cours, j'ai parlé de ce film à quelques amis français et tout le monde le connait bien !

 

Tanguy étudie pour un doctorat en chinois, il a 28 ans et il habite avec ses parents. Il ne peut pas finir sa thèse de son doctorat et il n'essaie pas d'être indépendant. Ses parents souhaitent qu'il parte de chez eux...

 

J'ai entendu dire que "Tanguy" est l'appellation pour les jeunes qui ne sont pas indépendants et il y avait le syndrome "Tanguy" en France.

 

Je pense qu'il y a trois occasions pour être indépendant.

1. Quand on entre à l'université.
2. Quand on commence à travailler
3. Quand on se marie

 

En France, c'est normal que l'on parte de chez ses parents après l'université ?
Au Japon, je pense que ce n'est pas bizarre même si on habite avec ses parents après l'université. (Bien sûr, s'ils n'étudient pas, ils travaillent, ça donne aussi une mauvaise impression au Japon.)

Surtout comme la situation économique est mauvaise maintenant, on ne peut pas gagner un assez bon salaire pour louer un appartement ou acheter une maison...


Et il y a des parents qui souhaitent habiter avec leurs enfants, au contraire il y a des enfants qui souhaitent habiter avec leurs parents pour s'occuper d'eux.

Il peut arriver que ça donne une bonne impression parce que "Garder les parents" est encore une vertu dans la culture traditionnelle japonaise.

Publié dans Voyage en France 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Le film Tanguy reste assez caricatural, mais au-delà de ses clichés, il représente une réalité de plus en plus fréquente en France, effectivement.<br /> <br /> Existe-t-il un film japonais équivalent pour témoigner de la situation au Japon ?
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Diddu,<br /> <br /> <br /> Je ne sais pas s'il y a des films qui explique la situation au Japon... Je vais réfléchir ...<br /> <br /> <br /> Mais il existe le mot "Parasite single", un professeur de sociologie a nommé les jeunes qui habitent encore avec ses parents après l'université comme ça.<br /> Les médias ont utilisé souvent ce mot.<br /> <br /> <br /> <br />
J
Sûrement maintenant, les enfants restent plus longtemps chez leurs parents qu'il y a 20 ou 30 ans: il y a le prix des logements, qui est très élevé à Paris, il y a un fort chômage chez les jeunes,<br /> qu peinent à gagner de l'argent, et aussi la durée moyenne des études est un peu plus grande.<br /> Par contre, du moins en ville, il y a très peu, en France, une culture de 'garder ses parents' en restant avec eux.
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour jazz,<br /> <br /> <br /> Merci pour votre commentaire :)<br /> <br /> <br /> C'est la même situation au Japon...<br /> Beaucoup de jeunes (surtout les jeunes femmes) ne peut pas travailler à durée indéterminée(CDI).<br /> Comme les jeunes ne peuvent pas gagner assez de l'argent, ils ne pevent pas se marier.<br /> C'est un cercle vicieux...:(<br /> <br /> <br /> <br />
D
En fait, en France, mais sans doute plus généralement dans la culture occidentale, les jeunes sont désireux d'acquérir assez vite leur autonomie, et pour cela, de quitter le domicile parental. Cela<br /> nécessite cependant d'être indépendant financièrement, ou du moins de s'assumer un minimum et donc d'avoir des revenus. L'entrée à l'université est une occasion fréquente pour quitter ses parents,<br /> car on n'étudie pas nécessairement dans sa ville d'origine. De ce que j'en sais, il est beaucoup plus rare que le mariage soit l'occasion de devenir indépendant. Dans la grande majorité des cas,<br /> cela s'est déjà fait avant.<br /> <br /> Après, il peut exister des réticences, de la part des parents ou de celle des enfants. Pour les parents, cela peut-être un déchirement de voir ses enfants partir (c'est l'un des thèmes du film : le<br /> 1er jour du reste de ma vie, qui est repassé hier soir à la télé !). De la part des enfants, c'est la crainte de perdre un certain confort : eux, ce sont les "Tanguy", en référence à ce film<br /> justement qui est assez connu en France.<br /> <br /> Après, la notion d'indépendance est relative : Quitter le domicile de ses parents, ce n'est pas nécessairement être indépendant si on revient laver son linge, qu'on n'est pas indépendant<br /> financièrement, etc... Bref, c'est tout un débat !<br /> <br /> C'est intéressant de confronter ces aspects des choses dans nos 2 cultures.
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Diddu,<br /> <br /> <br /> Merci pour votre commentaire et explication :)<br /> <br /> <br /> Je pense que l'entrée à l'université est une occasion pour sortir de ses parents au Japon comme en France.<br /> Mais il y a beaucoup de jeunes qui retourne à la ville d'origine pour travailler et ils habitent avec leurs parents jusqu'à ce qu'ils se marient.<br /> Il n'est pas rare que le mariage soit l'occasion d'être indépendant au Japon.<br /> <br /> <br /> Je trouve que le film "Tanguy" est un bon matériel pour étudier les différences culturelles :)<br /> <br /> <br /> <br />