Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le marché d'alkékenge au temple Sensou-ji d'Asakusa

Publié le par lulu

20110710-1

10/7/2011, La porte de Kaminari, Sensou-ji, Asakusa, Tokyo

Le 10 juillet, je suis allée au marché d'alkékenge au temple Sensou-ji d'Asakusa.
Je suis arrivée à 9h, mais il y avait déjà beaucoup de visiteurs !

20110710-2 20110710-420110710-5 20110710-3
10/7/2011, Sensou-ji, Asakusa, Tokyo

C'est parce que le 10 juillet est aussi une des fêtes du bodhisattva Avalokiteshvara.
Si vous y venez ce jour c'est comme si vous visitiez 46.000 jours (126 ans) !
Bien sûr, vous pouvez jouir des bienfaits de 46,000 jours !

20110710-7

Le marché d'alkékenge au temple Sensou-ji n'a lieu que pendant deux jours le 9-10 juillet chaque année.
Est-ce que vous connaissez l'alkékenge ?
C'est une plante rouge, ecrit en japonais "鬼灯"(ほおずき Hōzuki).


20110710-11 20110710-13

10/7/2011, le marché d'alkékenge au temple Sensou-ji, Asakusa, Tokyo

J'ai entendu dire que l'origine des kanjis "鬼灯" est chinoise, cela signifie "la lanterne rouge".
Au Japon, on dépose des alkékenges sur l'autel d'O-bon(お盆) .
L'O-bon(お盆)est une fête bouddhiste pour honorer les ancêtres.
En général, elle a lieu du 12 au 16 août.
Les esprits des ancêtres reviennent chez eux, passent quatre jours avec leur famille puis retournent au paradis.
(Je pense que O-bon est pareille à la Toussant en France.)
Quand les morts rentrent à la maison, ils utilisent l'alkékenge comme lanterne.

20110710-12 20110710-6 20110710-16

Le kanji "鬼" signifie l'ogre en japonais, mais il signifie les esprits des morts en chinois.
Donc, je pense que "鬼灯" signifie plutot "la lanterne des morts" que "la lanterne rouge".
(Mais c'est mon avis.)
Je trouve que l'histoire des kanji est très intéressante.


J'ai appris qu'on appelle l'alkékenge "l'amour en cage" en francais, c'est romantique !

Publié dans Tokyo

Partager cet article
Repost0

Une cuisine régionale de la préfecture de Yamagata

Publié le par lulu

Je suis vraiment désolée d'avoir mis tant de temps à répondre à vos commentaires...
Et puis je n'écris rien pendant un mois...
Le temps passe trop vite !!

Tous les jours il fait chaud et humide au Japon, je n'ai envie de rien faire...
Aujourd'hui l'Agence Météorologique Japonaise a annoncé la fin de la saison des pluies, l'été est arrivé !
Mais il y a un problème pendant cet été, car 'on doit économiser l'électricité à cause d'accident nucléaire de Fukushima...
La climation est fixée à 28°C, mais ce n'est pas agréable parce qu'il y a 20 à 30 collègues dans mon bureau...

Bon, je vais vous présenter une recette qui s'appelle "dashi".
Comme vous savez, le mot japonais  "dashi" se signifie une base de bouillon en général.
Mais, c'est un plat régional de la préfecture de Yamagata qui se situe au nord du Japon.

20110709-1.jpg

Je prépare quelques régumes,
・concombre
・aubergine
・ciboule
・shiso(basilic japonais)
・mioga(gingembre japonais)
・gombo

1. Faites bouillir les gombos. 20110709-2.jpg

2. Coupez les légumes en petits morceaux. 20110709-3.jpg

3. Coupez aussi les gombos en morceaux. 20110709-4.jpg

3. Plongez tous les légumes coupés dans l'eau froide salée pendant 5 minutes. 20110709-5.jpg

4. Egouttez bien les légumes. 20110709-6.jpg

5. Mélangez les légumes avec la sauce de soja, le sake et un peu de  bouillon de bonite instantané en poudre.
Attention, les légumes sont déjà salés, donc mélangez les petit à petit avec la sauce de soja. 20110709-7.jpgC'est fini !
Si vous avez assez de temps, je vous conseille de mettere le "dashi" au réfrigérateur.20110709-8.jpg

On le mange avec riz ou avec tofu. 20110709-9.jpg

On a peu d'appétit et n'a pas envie de cuisiner pendant l'été, mais cette recette est très facile et rapide.
En plus, c'est bon pour la santé avec plein de bons légumes :)

Publié dans Cuisine japonaise

Partager cet article
Repost0